Le Parental Challenge dans Challenges

Pour les autres, c’est un retour à la normale, mais pour une toute jeune maman, le retour au travail après le congé maternité ressemble plutôt à un « tsunami intérieur vécu en silence ». Tel est le constat de l’enquête menée par Clémence Pagnon et Isma Lassouani, fondatrices de Issence, agence de formation et de conseil pour concilier parentalité et carrière, auprès de 680 mamans actives en 2021, pour comprendre ce qui se joue lors de ce 5e trimestre oublié de la maternité. Retour fantôme, poste modifié, stress et manque de soutien de la part de l’employeur, à quoi s’ajoutent la fatigue et une nouvelle logistique au quotidien : 66% des répondantes estiment ainsi que leur congé maternité a eu un impact négatif sur leur carrière. Débrief d’une enquête nécessaire avec Isma Lassouani.

Le retour de congé maternité : ce 5ème trimestre oublié de la maternité et de la carrière

Pour les autres, c’est un retour à la normale, mais pour une toute jeune maman, le retour au travail après le congé maternité ressemble plutôt à un « tsunami intérieur vécu en silence ». Tel est le constat de l’enquête menée par Clémence Pagnon et Isma Lassouani, fondatrices de Issence, agence de formation et de conseil pour concilier parentalité et carrière, auprès de 680 mamans actives en 2021, pour comprendre ce qui se joue lors de ce 5e trimestre oublié de la maternité. Retour fantôme, poste modifié, stress et manque de soutien de la part de l’employeur, à quoi s’ajoutent la fatigue et une nouvelle logistique au quotidien : 66% des répondantes estiment ainsi que leur congé maternité a eu un impact négatif sur leur carrière. Débrief d’une enquête nécessaire avec Isma Lassouani.

Florence : « Lorsque le père repend le travail 15 jours après la naissance de l’enfant, s’occuper seule d’un bébé est extrêmement lourd à gérer »

Un nouveau témoignage aujourdhui. Celui de Florence, 31 ans, jeune maman de Nelson 2 mois. Elle nous parle avec humour et profondeur de sa première grossesse, de la préparation en couple, de la solitude d’après naissance, du soutien de son sage-femme, de la nécessité de s’écouter et du chemin pour se retrouver en tant que femme après la naissance.

Anne-Laure : « j’ai plutôt vécu la grossesse comme une parenthèse dans mes projets professionnels »

Anne Laure, 33 ans, est la maman de Jean, 18 mois et Louise, 6 mois. Elle nous raconte ses maternités, son choix de s’arrêter professionnellement pour être disponible pour ses enfants et son rapport au regard des autres. Assumer ses choix d’éducation, évoluer dans son parcours de femme : autant de questions qui animent Anne-Laure !